La Team Maunamé

La Team Maunamé

LA TEAM MAUNAMÉ

Hello les cousettes

Si vous nous suivez sur les réseaux sociaux, vous avez pu voir que Maunamé s’est agrandie !!

Deux nouvelles recrues sont arrivées au sein de la team :

Julie au milieu & Marine à droite 👀

Julie – Stagiaire assistante stylisme/modélisme

Le 5 septembre, Julie est arrivée chez Maunamé pour réaliser son stage de fin d’année en tant qu’assistante stylisme/modélisme ! Son parcours scolaire, son point de vue stylistique, sans oublier le fait que nous avions eu les mêmes professeurs m’ont rapidement convaincue !

Elle sera parmi nous jusque décembre et je ne vous cache pas que c’est un vrai plaisir d’avancer avec elle sur les collections 🥰

Une petite présentation de Julie ?

Moi c’est Julie, j’ai 22 ans et je suis actuellement à l’école Esmod de Paris en spécialisation “Maille” pour passer le diplôme de styliste designer mode.

Pour moi, la mode est l’expression de notre personnalité et de notre univers. Je prends inspiration de tout ce qui peut m’entourer merci surtout de la photographie, de l’art, des paysages.

Si mes proches devaient me décrire en 5 mots, voici ce qu’ils diraient : réservée, calme, rigoureuse, minutieuse et persévérante.

Son rôle dans la team ?

Être assistante styliste modéliste chez Maunamé consiste à aider quant à la construction de patronnage et à la recherche en style, et plus précisément la recherche sur les dernières tendance au niveau du style. Pour le modelisme par exemple, Julie travaille en ce moment sur la réalisation d’un short 🤫

Marine – Alternante chargée de communication

Marine a également rejoint la team le 5 septembre, mais pour faire son comeback ! On s’est rencontrées il y a 1 an lorsqu’elle a effectué son stage chez Maunamé. Avant même de savoir qu’elle cherchait une alternance, je savais que c’était elle et personne d’autre. Marine revient donc en force pour occuper le poste de chargée de communication en alternance !

Et guess what !! En plus d’avoir été ma première stagiaire, elle est également devenue ma toute 1ère employée ehehhee 🧡

Une petite présentation de Marine ?

Enchantée, Marine, 21 ans et actuellement en Master 1 Communication à Rennes ! Première chose très importante à savoir : je ne travaille jamais sans musique, croyez-le ou non ça m’aide à me concentrer 👀

J’aime écouter les histoires de vie des gens, et je passe donc beaucoup de temps à écouter des podcasts, regarder/lire des interviews !

J’adore visiter de nouveaux endroits mais j’adore tout autant rester dans mon lit, sous ma couette, avec ma série du moment (Pretty Little Liars aux dernières nouvelles…) 

Si mes proches devaient me décrire en 5 mots voici ce qu’ils diraient : emphatique, casanière, attentionnée, bienveillante et enfin exigeante envers elle-même.

Son rôle dans la team ?

Comme son nom l’indique, Marine travaille sur la communication de l’entreprise ! En passant par les réseaux sociaux, le site web, la newsletter, ou encore les articles… on travaille à 4 mains 👀

LE “JE” DEVIENT “NOUS”

Je peux maintenant dire “nous” et ce, pour mon plus grand plaisir ! J’ai toujours préféré travailler en équipe : créer, communiquer, débattre, développer, avancer… ✨

Je peux maintenant dire que j’ai une Team ou plutôt un Girls Gang 💪🏻

Septembre marquait donc un grand un pas pour Maunamé mais aussi pour moi dans ma vie professionnelle, et d’entrepreneure ! C’est la suite d’une folle aventure passionnante que j’ai hâte de partager régulièrement par ici !

PS : venez nous suivre sur nos réseaux sociaux ! Au programme : conseils, tutos, backstages, mode & couture…

La Team Maunamé

DIY : Coudre un coussin tailleur / cochon de repassage

DIY : Coudre un coussin tailleur / cochon de repassage

Hellooo les cousettes !

Aujourd’hui je vous propose un tuto pour coudre un coussin tailleur. Très utile en couture, il permet de repasser les courbes, les pinces, ou encore les découpes princesses sans créer de plis. Dans ce tuto, je vous propose d’utiliser deux tissus : un lainage (pour les tissus délicats) et un coton (pour les tissus plus résistants). Vous pouvez également aussi utiliser de vieux draps.

Photo patron coussin tailleur

LE MATÉRIEL :

  • Un coupon de tissu lainage
  • Un coupon de tissu 100% coton
  • Des épingles
  • Une paire de ciseaux
  • Aiguille + fil à coudre

Et enfin, des chutes de tissus pour remplir le coussin, sinon vous pouvez aussi utiliser de la litière pour rongeur, mais j’ai lu que l’odeur devenait rapidement désagréable.

Vous pouvez télécharger le patron : ici

1ère étape :

On coupe deux fois notre tissu avec le patron au pli. Vous devez obtenir un coupon laine, et un coupon coton.

Tuto cochon couture
Tuto cochon couture toile

 

2ème étape :

On épingle endroit contre endroit la toile & le lainage. Puis, on coud à 1cm le contour de notre coussin en laissant une ouverture pour le retourner.

Tuto cochon couture lainage ouverture
Tuto cochon couture lainage cranté

3ème étape :

On crante le contour de notre coussin dans les arrondis, puis après ça, on retourne le coussin,  et on vient le rembourrer avec nos chutes de tissus.

photo rembourage diy

4ème étape :

Enfin pour terminer, on ferme à la main notre coussin.

photo fermeture diy coussin tailleur

Et voilà, votre coussin de tailleur est maintenant prêt !

Si jamais vous n’avez pas le temps de coudre un coussin de couture vous pouvez aussi en retrouver avec des tailles différentes sur le site : HAMON PARIS

Coralie

Les nouveautés du site

Les nouveautés du site

maunamé.com 2.0

Hello

Ça fait déjà un petit moment que j’attends ce moment et qu’il me tarde de partager avec vous les coulisses de la refonte du site ✨

Commençons par le commencement : pourquoi avoir choisi de refaire le site web ?

Le site ne me plaisait plus, il ne correspondait plus à ce que j’avais envie de transmettre et partager. Je voulais un site à l’image de Maunamé mais aussi un site plus professionnel et plus ergonomique.

S’est donc imposé un grand ménage de printemps (ou plutôt d’été…voire d’automne…) pour le structurer et le rendre plus attractif ⚡️

Il était essentiel pour moi d’avoir un site qui mette en valeur nos patrons ainsi que nos ateliers et cours de couture. J’ai donc retravaillé tous les détails : que ce soit les fiches produits mais aussi les patrons qui ont été entièrement revisités.

Le plus important dans tout ce processus était de garder l’ADN de Maunamé : le logo, le ton mais aussi les couleurs 🎨

Les nouvelles couleurs sont fidèles à Maunamé, plus dynamiques, plus punchy et sont en évolution avec notre charte graphique !

J’ai aussi volontairement mis l’accent sur notre “À propos”, qui, aujourd’hui, se veut être plus détaillé puisque nous sommes maintenant 3 dans la team ! Un vrai girlsgang que je vous présenterai dans le prochain article 🧡

La transparence a également été un point sur lequel j’ai travaillé : que ce soit sur notre histoire, sur les produits, ainsi que sur notre travail.

Depuis quand travaillons-nous sur ce nouveau site ?

Les premiers dessins ont été réalisés l’année dernière avec Marine donc on peut dire que cela fait une petite année que nous travaillons dessus.

Il a officiellement été hors ligne au mois d’Août pour revêtir son plus bel apparat ! Et Slay  !!! JE SAIS QUE VOUS AVEZ LA RÉFÉRENCE ALLEZ !

 

LES NOUVEAUTÉS

Des problématiques rencontrées ?

Pas qu’une seule ce serait trop beau sinon… mais vous connaissez ma détermination : Il y a toujours une solution !

Il a fallu faire le bon choix d’éditeur : Divi ou Elementor ? Il a aussi fallu trouver le temps d’aménager ce nouveau site, de régler les bugs et de penser à tous les petits détails importants 🕵️‍♀️

Je vous présente en avant-premières toutes les petites nouveautés :

  • Le blog : oui oui, l’activité sur le blog reprend du poils de la bête ! Vous pourrez donc retrouver plusieurs fois par mois de nouveaux articles 🥰 Au programme ? conseils, astuces, backstages
  • Des pages sans fautes (ou presque) : toute l’orthographe du site a été revue par Marine et ça fait du bien !!
  • Un site lisible : vous pouvez circuler sur le site autant sur ordinateur que sur tablette/téléphone !
  • L’espace client : l’espace client a été revu et retravaillé pour mieux s’y retrouver et améliorer votre expérience sur le site
  • Le prochain défi couture : en réflexion…

 

Un mot de la fin ?

L’idée de structurer le site et de remettre en ligne la partie blog me tenait vraiment à coeur et je suis contente de voir ces derniers enfin se concrétiser !!

Tenez-vous prêts pour toujours plus de partage, de conseils !
Coralie

BILAN COUTURE 2020

BILAN COUTURE 2020

Aussi particulière a-t-elle été, 2020 c’était aussi l’année du grand saut pour Maunamé ! Cet article, c’est aussi l’occasion de faire le bilan, de penser aux acquis et progrès, envies et objectifs pour 2021 !

I. Les cousettes
























3 Robes

3 Hauts

2 Teddy + 1 veste

2 Pantalons

1 Jupe

Globalement il y a moins de projets que l’année 2019 , 34 cousettes en 2019 pour 16 en 2020 soit deux fois moins, il y a plus de toiles que de cousettes. C’était clairement l’objectif de 2020. M’éloigner de la fast couture, et prendre le temps pour Maunamé, j’en parlais dans cet article, et c’est chose faite !

C’est donc naturellement, que je profite de cet article pour poser mes intentions pour 2021, une façon pour moi de me donner les moyens de réaliser ce que j’imagine.

Mes coutures préférées




  • Le Teddy, patronné dans le cadre de ma formation avec un tissu chiné chez emmaus en décembre 2019.
  • La sublime robe Magnolia dans un tissus de Atelier Brunette.
  • La robe Deepa, portée par la jolie Margot et photographié par Martina Pronzello pour la collection LIBRE.
  • La jupe Mini Bohème, de Vanessa pouzet dans un magnifique tissus de chez Pretty mercerie

Les progrès & les échecs

L’année a bien commencée avec un atelier lingerie, j’ai adoré apprendre à coudre une culotte, bien que l’association tissus était un peu mémérisante aha ! J’ai aussi cousu un pantalon, dont l’enfourchure dos à totalement craquée malgré le surjet et les points de renfort…

Cette année, je suis plutôt focus sur les axes d’améliorations pour Maunamé, créer une entreprise est un travail colossale et vraiment passionnant ! Maintenant qu’une partie du train est lancée, j’aspire à améliorer/compléter chaque détail, dessin, instruction, sans oublier la gradation de chaque modèle et les vidéos DIY. Afin de rendre chaque modèle accessible quelque soit votre niveau de couture, ainsi que la taille.

Il faut donc maintenir le train en marche comme on dit ! 🙂

Les avancées pour Maunamé

  • En 2020, pour mon plus grand bonheur et grâce à vous, Maunamé est devenue une petite entreprise, mon bébé !
  • J’ai animé des cours et ateliers couture! Une fois de plus j’adore initier, partager c’est aussi dans ces moments-là que Maunamé prends sens ! ♥.
  • Grâce à la campagne de crowdfunding et les contributions, les coffrets couture ont vu le jour !
  • Lancé les premiers patrons Maunamé avec la collection Libre ♥
  • Créé le podcast “Des modes & des moods” dans le but de partager les parcours personnel et professionnel de nos invités, où on parle également de mode & entreprenariat. 
  • Créé et filmé des tutos… Et ça j’en veux encore plus en 2021 !..
  • J’ai animé le défi couture #jecoudsmonteddy
  • Proposé une collection capsule avec une petite entreprise rennaise @Frenchfripes

L’année dernière, pour le bilan de 2019 je disais “Je me rends compte qu’en 2019, j’ai fait beaucoup, et ce grâce à Maunamé, mais aussi à vous !” Cette année, une fois de plus je vous adresse un ÉNORME MERCI ! Ce que j’aime dans la communauté couture, c’est qu’on est toutes passionnées et pour la plus part bienveillante !!!! ♥

Et vous les cousettes ? votre bilan couture ?

*******

À l’année prochaine ♥

DÉBUTER LA COUTURE : COMMENT LIRE UN PATRON & PRÉPARER SA COUTURE.

DÉBUTER LA COUTURE : COMMENT LIRE UN PATRON & PRÉPARER SA COUTURE.

Aujourd’hui, je vous propose d’aborder la lecture des repères sur un patron de couture. Oui, car au début, ce n’est pas forcément évident à comprendre. Je vous propose aussi un complément pour préparer votre couture.

I. Comprendre les repères d’un patron de couture.

Il existe deux formats de patrons de couture : les PDF où l’on imprime en taille réelle, et assemble chaque feuille. L’ avantage, c’est qu’une fois le patron téléchargé, il est disponible de suite et ne prend pas de place dans votre bibliothèque physique. En plus, on peut couper directement notre taille. Si c’est un gain de temps, c’est aussi un travail fastidieux qui peut vite être décourageant lorsque vous devez assembler 60 pages… Croyez-moi !

La seconde option ce sont les patrons pochettes : tout est déjà assemblé puisque le patron est imprimé sur un format A0, et vous disposez d’un livret physique. L’avantage ? Il ne reste plus qu’à couper ou décalquer la bonne taille.

Que ce soit un patron anglais ou français, ils possèdent tous deux des symboles de couture universels. Nous allons observer les différents symboles et leur utilité.

Les symboles de couture

II. Coutures ouvertes ? couchées ?

Avant d’aborder plus sérieusement le sujet des finitions dans un prochain article, voici quelques infos concernant les coutures ouvertes et couchées. Je me rappelle qu’à mes débuts dans la couture, c’était une chose nébuleuse à souhait, surtout pour moi qui m’exerçait uniquement en autodidacte.

Les coutures ouvertes : Assembler Endroit/endroit à 1 cm du bord, puis sur l’envers. Repassez votre couturage de façon à séparer les deux épaisseurs.

symbole couture
coutures ouvertes

Les coutures couchées : Assembler Endroit/endroit à 1 cm du bord, puis sur l’envers. Repassez votre couturage de façon à coucher les deux épaisseurs dans un même sens.

couture ouverte

III. Préparer sa couture, les étapes clés.

Une chose que j’ai pu apprendre à travers ma reconversion, c’est d’organiser mes séances de couture afin qu’elles ne restent que Plaisir. Oui, oui, car on peut vite y passer un après-midi, commencer à coudre à 13 h et ne pas relever la tête de sa machine avant 19 h. De mon point de vue, le mieux est d’optimiser ses étapes de couture afin que celles-ci ne deviennent pas rapidement fastidieuses et interminables.

LES ÉTAPES CLÉ DE LA PRÉPARATION AVANT COUTURE :

En amont :

Coudre demande du temps. Un temps qu’il est parfois difficile de trouver. Cependant, en optimisant clairement nos étapes de couture, on peut facilement grappiller des quarts d’heure voir demi-heures. J’aime prendre le temps aussi de lire les livrets d’instructions. Ils me permettent de me projeter (j’arrive à peu près à estimer mon temps de travail) et d’avoir les informations nécessaires concernant les besoins en mercerie et tissus. Je peux aussi anticiper le travail nécessaire au niveau du patron (si je dois ou non rajouter des marges de couture etc.).

Pensez aussi à laver votre tissu, vous ne savez pas où il a traîné avant. De plus, souvent les tissus sont traités, Margaux de Couturedébutant.fr vous en parle plus en détail ici.

Les premières étapes :

Il est important de prendre ses mesures poitrine/taille/hanches, et se référer aux mesures inscrites dans le tableau fourni avec votre patron, pour connaître la taille à coudre.

ATTENTION : NE SURTOUT PAS COUPER UNE TAILLE EN FONCTION DE VOTRE TAILLE HABITUELLE DANS LE COMMERCE !!

En effet, dans le commerce, les tailles sont conçues de façon à ce que plusieurs silhouettes puissent porter les vêtements et chaque marque possède son propre tableau de mesures. Une fois mon patron reporté/coupé, vient la coupe du tissu : Je fais attention à bien respecter le droit-fil (important pour le tombé de mon futur vêtement).

Pour voir plus clair dans mon travail, j’ai pour habitude d’épingler l’ensemble de mes pièces sur mon mannequin de couture. C’est plus simple, je peux voir au fur et à mesure mon avancée. Si vous n’avez pas de mannequin de couture, pas de panique : voir les pièces à plat sur la table vous aidera tout aussi bien.

Ensuite, je « thermocolle » les pièces qui le nécessitent. J’ai pour habitude d’allumer mon fer au début de ma couture, car je sais qu’il me servira à un moment ! Puis je viens surjeter mes pièces, selon la couture que j’ai choisie ouverte ou fermée. Je fais le tour de ma pièce, en sachant qu’une fois cette étape effectuée, l’essentiel de mon travail sera sur ma machine à coudre.

Pour terminer, en fonction de mon projet, j’aime organiser mon travail : Par exemple, pour une chemise, j’ai pour habitude de préparer mes manches en premier, avec les poignets et fentes. Ainsi, je travaille toujours en symétrie pour être certaine de ne pas monter deux manches gauches, par exemple.. 🙂

Je les épingle ensuite au mannequin, puis je viens assembler le corps de ma chemise. Cela me permet d’avoir moins de tissus sur ma machine à coudre, ce qui m’apporte un plus grand confort de couture. Et surtout, on y voit plus clair, et ça, c’est quand même THE TRUC RASSURANT ! Une fois mon corps monté, j’assemble ma manche à l’emmanchure et il me reste alors l’ourlet final et les boutons.

Idem pour un pantalon ou une veste : je viens préparer mes pinces et poches en amont, les manches ensuite puis je travaille le reste du corps.

Vous avez maintenant le nécessaire pour coudre votre premier vêtement, on se retrouve prochainement pour une sélection de patrons à coudre lorsqu’on débute !

En attendant, je vous souhaite une bonne couture 😀 !

photo fin d'article